Yep,

C’est partie… les bouts de code et les tests prennent enfin forme. Je viens de finir le MB_LambertBRDF, avec systeme de cache. Comme l’image ci-dessus le montre, j’en ai profiter pour porter le code pour Shrimp (slim like).Sur l’image, les 2 caches du MB_LambertBRDF, et le resultat en image.
Pourquoi utiliser le cache, pour plusieurs raisons dont une qui est « vitesse de calcul ». Bien sur il faut d’abord calculer l’image au moins une fois pour avoir les caches, ensuite, selon les besoins, on peut activer ou reuse certaines données, se qui permet de pouvoir faire des tests de lighting sans avoir à recalculer toutes les textures, les occlusions et GI, si celles-ci ne nécessitent pas d’ajustements.

C’est la première étape du projet. Une fois porter, les outils nécessaires dans maya devront être développer pour accéder et gérer facilement le flux de donnée. Pour un ordre d’idée le cache permet de tomber les images du post précédent (celle avec les voitures, avec herbes et sans) à moins de 10 sec dans la même résolution.